Séisme

Chiffres et évènements marquants en PACA

Les communes soumises au risque sismique en Provence Alpes Côte d’Azur

Événements marquants

  • Séisme de Lambesc (1909) : Le 11 juin 1909 la région entre Salon-de-Provence et Aix-en-Provence est secouée par un violent tremblement de terre (magnitude 6.2 sur l’échelle de Richter). De nombreuses communes (Salon, Rognes, Lambesc, Saint-Cannat, Pelissanne, etc…) subissent de graves dommages, avec des destructions totales ou partielles de bâtiments. Il fut également ressenti à plusieurs centaines de kilomètres de l’épicentre.
    Le bilan humain s’élève à 46 morts et 250 blessés, l’ampleur des dégâts matériels est considérable. C’est le séisme le plus dévastateur que l’on connaissance de mémoire d’homme en France métropolitaine. Aujourd’hui un tel séisme causerait près de 1000 morts et 6000 blessés, ainsi que des pertes économiques considérables. Seuls 1% des bâtiments resteraient intacts (Données 1982, Musée de Sismologie et Magnétisme Terrestre).

En savoir plus :
Risque sismique en Provence
 

Définition

Un séisme est une vibration du sol transmise aux bâtiments, causée par une fracture brutale des roches en profondeur créant des failles dans le sol et parfois en surface.

En savoir plus :
Dossier d’information du Ministère – PDF 1.70 Mo (Fond documentaire du Cyprès)

Connaissance

Le Bureau Central Sismologique Français (BCSF) coordonne, diffuse et archive les observations sismologiques. Le comité scientifique du BCSF est une instance d’évaluation pour toute activité d’étude de l’aléa sismique en France. Le BCSF remplit des obligations d’expertises pour la déclaration de l’état de catastrophe naturelle d’une commune et d’information de la Sécurité Civile et du BRGM.
Les données collectées par le BCSF sont de deux types :

  • Les données macrosismiques sont issues des enquêtes sur le terrain, réalisées avec l’aide des Services Interministériels Départementaux de Défense et de Protection Civile, pour tout événement sismique de magnitude supérieure à 3.5.
  • Les données instrumentales proviennent des stations sismologiques associées au RéNaSS et du réseau sismologique du Laboratoire de Détection Géophysique.

En savoir plus :
http://www.franceseisme.fr/
 

Le RéNaSS est la fédération des réseaux régionaux de surveillance sismique placés sous la responsabilité des observatoires des Sciences de l’Univers et de laboratoires CNRS-Universités. Ses missions sont l’observation de la sismicité française et mondiale, la détermination et la diffusion des paramètres sources des séismes du territoire métropolitain et des zones frontalières et la centralisation des données sismologiques à des fins de recherche en Sciences de la Terre.
 
En savoir plus :
http://renass.u-strasbg.fr/

 

Prévention

Plan de prévention des risques séisme (PPRs)

15 PPRs prescrits et 66 opposables en région Provence Alpes Côte d’Azur. (06/2011)

En savoir plus :
Avancement des PPR Séisme en région PACA (PDF – 1.70 Mo)
 
Réglementation parasismique

Les normes parasismiques et le zonage sismique de la France imposent l’application de règles de constructions parasismiques pour les zones les plus exposées et la prise en compte du risque dans les documents d’urbanisme.
L’Eurocode 8 s’impose comme la règle de construction parasismique de référence pour les bâtiments. La réglementation conserve la possibilité de recourir à des règles forfaitaires dans le cas de certaines structures simples.

En savoir plus :
Présentation de la réglementation parasismique : (PDF – 1.94 Mo)

Prévision

Il n’existe, à l’heure actuelle, aucun moyen fiable de prévoir où, quand et avec quelle puissance, se produira un séisme. En effet, les signes précurseurs ne sont pas toujours identifiables. A long terme les prévisions sont basées sur des méthodes statistiques qui analysent la récurrence des séismes dans le temps et dans un lieu donné.

Information

Consignes générales :

AVANT : S’organiser et anticiper

  • Repérer les points de coupure du gaz, eau, électricité,
  • Fixer les appareils et les meubles lourds.

PENDANT : Se mettre à l’abri

  • A l’intérieur : Se mettre près d’un mur, une colonne porteuse ou sous des meubles solides, s’éloigner des fenêtres,
  • A l’extérieur : Ne pas rester sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer (ponts, corniches, toitures…),
  • En voiture : s’arrêter et ne pas descendre avant la fin des secousses, se protéger la tête avec les bras,ne pas allumer de flamme.

APRÈS : Respecter les consignes

  • Après la première secousse, se méfier des répliques : il peut y avoir d’autres secousses,
  • Ne pas prendre les ascenseurs pour quitter un immeuble,
  • Vérifier l’eau, l’électricité : en cas de fuite ouvrir les fenêtres et les portes, se sauver et prévenir les autorités,
  • Si l’on est bloqué sous des décombres, garder son calme et signaler sa présence en frappant sur l’objet le plus approprié (table, poutre, canalisation).

 

Derniers documents mis en ligne :

  • Aucun élément.

RSS