Quelle compréhension avons-nous des accidents ?

Cet évènement est périmé.

Depuis les années 70, les accidents ont connu une attention croissante du fait de leur gravité et d’une inquiétude sociale grandissante. Nombre de citoyens, de journalistes, font régulièrement référence à Tchernobyl, Seveso et Fukushima par exemple. Chaque accident altère la sérénité apparente du public et des experts, passant par des états qui vont de la sidération à l’indignation. L’accident que l’on qualifiait d’improbable est survenu. Des promesses sont faites : « Il ne se reproduira plus ; toute la lumière sera faite… » Des commissions d’enquête sont désignées. Des enseignements sont tirés, des mesures prises. Mais des accidents se reproduisent. Certains experts ont l’impression d’une stagnation des progrès de la sécurité et argumentent qu’il serait encore possible de l’améliorer ; d’autres pensent que l’on a atteint une asymptote, et que la situation est satisfaisante…Pour en savoir plus..

Catégorie :

Les commentaires sont fermés.