« Prévoir et quantifier les aléas naturels extrêmes »

L’exposé présentera le parcours d’un ingénieur à la recherche de solutions, dans des situations de plus en plus complexes, où le besoin de précision s’accroît, où – dans un monde soumis au changement climatique – les aléas peuvent être non-stationnaires, conjoints (telle la situation rencontrée à Fukushima), et où les connaissances historiques et métiers peuvent et doivent jouer un rôle tout aussi important que les approches de type Big Data qui se développent de plus en plus.
Pour en savoir plus

Catégorie :

Les commentaires sont fermés.