Présent dans des plastiques, le bisphénol S pourrait avoir des effets néfastes sur le cœur

Depuis le remplacement du bisphénol A par le BPS, la littérature scientifique documente son possible impact sur la santé. L’Europe doit réévaluer la molécule dans les semaines à venir.

Source : LIbération (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.