Lavéra : l’État met en demeure Kem One qui joue la montre

L’État met en demeure le chimiste qui traîne des pieds depuis 2014, de réaliser des mesures de protection de ses stockages de chlore.

Source : La Marseillaise

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.