Le Mesnil-Amelot : après la pollution souterraine, l’exploitant doit compléter son diagnostic

C’est une canalisation de la SMCA dont s’est échappé le kérosène qui a pollué la nappe juin dernier. Sur les bases des analyses effectuées par l’exploitant, l’ARS et la Driee, la préfecture va mettre en demeure la société SMCA de compléter son diagnostic.

Source : Le Parisien (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.