Poussières sans effet spécifique : l’Anses propose d’abaisser les VLEP

Par un avis daté du 19 novembre, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande d’abaisser les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) pour les poussières dites « sans effet spécifique » (PSES). C’est-à-dire les poussières qui ne sont pas en mesure de provoquer seules d’autres effets qu’un effet de surcharge sur les poumons ou sur d’autres organes.

Source : Actu environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.