Lubrizol : les premières indemnisations attendues à partir du 18 novembre

Le 26 septembre, le gigantesque incendie de l’usine chimique Seveso, qui n’a pas fait de victime, avait provoqué un énorme nuage de pollution. La commercialisation de l’ensemble des productions agricoles situées dans une large zone couvrant cinq départements et 216 communes avait été suspendue jusqu’à la mi-octobre, ce qui avait concerné un peu plus de 3.000 agriculteurs.

Source : La Tribune (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.