Coupures de courant, voies de circulations interdites, inondations locales… Les dégâts de la tempête Amélie

Au total selon Enedis, plus de 140 000 foyers étaient privés d’électricité dans le Sud-Ouest dimanche à 11h. La plupart se trouve en Nouvelle-Aquitaine avec environ 120 000 foyers concernés, et 25 000 dans les Pyrénées-Atlantiques. On en dénombre 3 700 dans le Limousin. Concernant la circulation des TER, de « très fortes perturbations des réseaux » sont à noter en direction du bassin d’Arcachon, mais aussi entre Bordeaux et Hendaye ou encore vers Périgueux. En revanche, le trafic des TGV a repris normalement dès 11 heure. L’autoroute A62 a été coupée à 8h30, dans le sens Toulouse-Bordeaux, à cause d’un obstacle sur les voies. Des rafales de vents à 163 km/h ont été relevées au Cap-Ferret. Deux occupants d’un mobil-home à Andernos ont été mis en sécurité. Les sites boisés et parcs ont été fermés au public dans cette commune. A Lacanau, deux familles ont été relogées, après que les vitres de leurs maisons ont été brisées par le vent. Dans les Pyrénées-Atlantique, trois personnes ont été légèrement blessées et prises en charges par les services de secours. Une personne a été évacuée vers une structure hospitalière. Des chutes d’arbre, de câbles électriques ont été constatées sur le réseau routie

Source : France Info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Tempête. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.