Des diagnostics qualité de l’air intérieur renforcés dans les écoles ?

Le 18 septembre dernier se déroulait la 5e journée nationale de la qualité de l’air, lancée dès 2015 par les pouvoirs publics. Une problématique qui ne cesse de prendre de l’ampleur, notamment au sein des établissements scolaires. En témoigne une étude de l’Alliance pour la santé et l’environnement (HEAL) publiée à l’occasion de cette journée thématique, qui souligne la présence -dans six crèches et écoles primaires du centre de Paris-, de dioxyde d’azote (NO2) à l’extérieur et à l’intérieur de toutes les salles de classe, et « des niveaux élevés de dioxyde de carbone (CO2) dans certaines salles de classe, ce qui indique la nécessité d’envisager une meilleure ventilation

Source : Dimag (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.