Pas de centrale d’enrobage routier dans la Sainte-Baume

Lundi, le tribunal administratif de Toulon a rendu son jugement concernant l’implantation d’une centrale d’enrobage de granulats routiers dans la carrière de Croquefigue, à Signes. à la grande satisfaction des militants associatifs.

Source : La Marseillaise (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.