Après le chaos des coulées de boue, un retour (quasi) à la normale

Après les fortes précipitations et les orages de lundi soir, les coulées de boues le long du Guil avaient créé le chaos. Ceillac est restée coupée du monde dans la nuit de lundi à mardi.

Source : Le Dauphiné libéré (lien)

Cette entrée a été publiée dans Mouvement de terrain. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.