A l’Est, l’état de catastrophe naturelle finalement reconnu ! (06)

Menton, Roquebrune-Cap-Martin, Cap-d’Ail et Eze bénéficient de l’état de catastrophe naturelle après la tempête Adrian. Ces communes avaient été sinistrées les 29 et 30 octobre 2018 suite à des inondations résultant du choc mécanique de vagues. L’Etat avait une première fois refusé de considérer qu’il s’agissait d’une catastrophe naturelle, mais le combat des élus a payé.

Source : Nice matin éd. métropole Nice - p. 20

Cette entrée a été publiée dans Submersion marine. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.