Glyphosate : l’herbicide de Monsanto a contribué au cancer d’un autre plaignant aux USA

La justice américaine a donné raison, le 19 mars, à Edwin Hardeman. Il a su démontrer que l’herbicide Roundup de Monsanto, à base de glyphosate, était « un facteur substantiel » de son cancer.

Source : Actu environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.