Bilan de la vague de chaleur du 24 juillet au 8 août en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, du 24 juillet au 11 août (épisode caniculaire allongé de 3 jours pour permettre l’estimation des impacts différés), on a dénombré 860 passages aux urgences et 244 actes SOS médecins pour pathologies en lien avec la chaleur (respectivement 0,9 % et 1,5 % de l’activité globale), une activité en hausse par rapport au reste de la période estivale. Parmi les passages aux urgences pour pathologies en lien avec la chaleur, 58,5 % ont donné lieu à une hospitalisation (n = 503). Si l’impact a été plus important chez les plus de 75 ans, toutes les classes d’âges ont été concernées.

Source : Santé publique France (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.