Fukushima : un système de refroidissement stoppé à cause d’un rat mort

Lundi 22 avril à 10 h 13, heure locale (3 h 13, heure de Paris), une patrouille de contrôle de la centrale accidentée de Fukushima a découvert un cadavre de rat près d’un transformateur extérieur lié au système de refroidissement de la piscine 2, a expliqué Tokyo Electric Power (Tepco). Pour enlever ce rat et contrôler le matériel, il a été nécessaire d’éteindre le dispositif « pour une durée d’environ trois à quatre heures », a précisé la compagnie qui gère la centrale de Fukushima.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.