L’acceptabilité des risques : approches pluridisciplinaires

L’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP) organise les 6 et 7 juin 2018 sur son site d’Aix-en-Provence la 1ère Biennale de la recherche sur la sécurité civile sur le thème :
« L’acceptabilité des risques : approches pluridisciplinaires »
Dans le contexte actuel, la question du risque est au centre des préoccupations et fait émerger des questionnements pour l’ensemble des disciplines scientifiques.
Cette rencontre, organisée par le Centre d’études et de recherche interdisciplinaires sur la sécurité civile (CERISC), a pour thème :
• l’acceptabilité des risques par la population et les usagers : les sapeurs-pompiers perçoivent une augmentation des exigences de la population, se caractérisant sur le plan juridique par l’augmentation des contentieux. Or, il ne s’agit que de la partie visible de la variation de l’acceptabilité des risques de sécurité civile par la population. En outre, cela ne traduit pas nécessairement l’ensemble des raisons et des facteurs de cette variation. Comment prendre davantage en compte la perception des risques par les usagers ? Dans quelle mesure cela suffirait-il à définir leur besoin ?
• L’acceptabilité des risques par les intervenants, acteurs des secours : l’acceptabilité des risques par les primo-intervenants concerne/fait référence/est relative à l’acceptabilité de la mort, de l’erreur voire de l’échec. Quels liens existent-ils entre acceptation du risque, tolérance au risque ou perception du risque ?
• L’acceptabilité des risques par les organisations et les pouvoirs publics : à partir de quels critères sont construits les outils organisationnels d’évaluation des risques dans les territoires (tels que les schémas départementaux d’analyse et de couverture des risques) et comment sont déterminés leurs niveaux d’acceptabilité des risques?
Plus d’informations sur le site de l’ENSOSP > http://www.ensosp.fr/SP/articles-ENSOSP/la-1ere-biennale-de-la-securite-civile

Les commentaires sont fermés.