Risques professionnels : la baisse globale de sinistralité cache quelques hausses préoccupantes

Les statistiques relatives aux accidents du travail et maladies professionnelles sont plutôt bonnes. La sinistralité continue à décroître mais la hausse des cancers hors amiante ou encore les mauvais chiffres de l’intérim réclament de la vigilance.

Source : Actu environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.