Orano joue serré avec son usine de conversion d’uranium du Tricastin

Orano (ex-Areva) vient d’inaugurer une nouvelle usine de conversion d’uranium au Tricastin (Drôme). Baptisée Philippe Coste, du nom d’un pionnier du nucléaire, elle est l’aboutissement du projet Comurhex II dont l’investissement s’élève à 1,15 milliard d’euros pour la modernisation de la plate-forme chimique de conversion du minerai en hexafluorure d’uranium (UF6). Il comprend aussi la rénovation de trois ateliers sur le site de Malvési, à Narbonne (Aude).

Source : Usine nouvelle (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.