Le réchauffement climatique aggrave les ouragans

L’ouragan Florence, qui a frappé la côte atlantique des États-Unis le 14 septembre, a occasionné des quantités astronomiques de pluie et a provoqué des inondations catastrophiques dans le sud-est du pays. Le cyclone tropical a coûté la vie à 31 personnes et privé des centaines de milliers de foyers d’électricité. Un “désastre monumental”, comme l’a déploré le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper.

Source : Courrier international (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risques majeurs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.