La face cachée des nanoparticules

Il existe de multiples moyens, pour les nanoparticules, de s’immiscer dans notre organisme : dans les bonbons que nous mangeons à cause des additifs alimentaires qu’ils contiennent, à travers les pores de la peau via la crème solaire rendue transparente grâce à elles…

Source : Le Dauphiné libéré (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.