Quel air pour nos sportifs ?

2017 était l’année de l’air et du sport pour notre organisme de surveillance. La région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a la particularité d’être très ensoleillée, ce qui l’amène parfois à subir plus de pollution à l’ozone que les autres régions françaises. Bien définir le lieu où l’on fait du sport et le moment où on en fait a un impact considérable sur la santé, dont peu de gens ont conscience. Quand nous accompagnons les collectivités dans leurs différents plans d’urbanisme, nous conseillons toujours une grande vigilance sur le choix de l’emplacement des infrastructures sportives. En effet, nous respirons jusqu’à 10 fois plus d’air quand nous faisons du sport.

Source : Air PACA

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.