Nigeria : Amnesty International accuse Shell et ENI d’avoir caché les causes de pollution des eaux

Amnesty International presse le Nigeria d’ouvrir une enquête sur 89 déversements d’hydrocarbures qui ont eu lieu dans la région pétrolière du Delta (sud-est)

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.