La pollution dangereuse pour le cerveau des bébés, selon l’ONU

Dans un rapport publié mercredi, les Nations unies tirent la sonnette d’alarme sur les dangers posés par la pollution atmosphérique pour le cerveau en développement des bébés, un fléau qui affecte particulièrement l’Asie.

Source : Europe 1 (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.