Fuite de pétrole malvenue pour l’oléoduc controversé Keystone

L’opérateur TransCanada a annoncé jeudi la fermeture temporaire de son oléoduc Keystone après avoir constaté une fuite sur cette installation qui relie les champs d’exploitation de sables bitumineux de l’Alberta, au Canada, jusqu’aux raffineries américaines installées le long du Golfe du Mexique. Environ 795.000 litres de pétrole (l’équivalent de 5.000 barils) se sont déversés dans la nature au niveau du Dakota du Sud

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.