L’information des citoyens, parent pauvre du nucléaire

Le président de l’Association nationale des comités et commissions locales d’information (Anccli), Jean-Claude Delalonde, a, une nouvelle fois, mercredi 15 novembre 2017, à Paris, lors de la 29è conférence annuelle de sa fédération, interpellé le gouvernement en dénonçant le manque de financement des CLI.

Source : Gazette des communes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.