Changement climatique et maladies émergentes : des liaisons dangereuses

Les pics épidémiques de l’ulcère de Buruli, maladie émergente en Amérique latine, seraient corrélés au changement climatique, selon une équipe de scientifiques de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), de l’université de Bournemouth (au Royaume-Uni) et du centre hospitalier de Cayenne (en Guyane).

Source : Sciences et avenir (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.