La Faute-sur-Mer : un procès aux enjeux nationaux

Le procès de René Marratier, ancien maire de la Faute-sur-Mer (Vendée) débute en correctionnelle ce lundi 15 septembre dans l’affaire de la tempête « Xynthia ». Vingt-neuf personnes avaient péri noyées dans la nuit du 27 au 28 février 2010.

Source : La gazette des communes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Inondation. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.