Les « boues rouges » de Gardanne demandent sursis

Le Parc national des calanques donne lundi un avis très attendu sur l’autorisation de la poursuite du rejet en mer de résidus de bauxite provenant d’une usine de Gardanne, qui assure avoir éliminé tout risque environnemental et sanitaire.

Source : Maritima (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.