La croissance des énergies vertes pourrait marquer le pas

Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), le rythme de croissance annuelle de l’énergie solaire, éolienne et hydroélectrique va « ralentir et se stabiliser après 2014 ».

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.