EDF suspend la production d’un quart de son parc nucléaire britannique

Une anomalie a été détectée sur la chaudière de l’un de ses réacteurs nucléaires, situé à Heysham dans le centre-ouest du pays. L’arrêt de quatre réacteurs, pour une durée prévue de huit semaines, va peser sur la production.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.