Les cas éventuels d’Ebola seront traités à Marseille

Les autorités sanitaires internationales redoutent que cette épidémie puisse se propager dans le monde. Une hypothèse prise au sérieux, notamment par Médecins Sans Frontières, qui considère la situation désormais « hors de contrôle » en Afrique.

Source : Nice matin (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.