Chikungunya : les vacances d’été relancent la crainte du virus dans les Antilles

L’arrivée massive des vacanciers dans les Antilles à l’orée de la saison des pluies, propice à un renforcement de l’épidémie, mobilise tous les acteurs pour informer la population et limiter une éventuelle arrivée du virus en France à la fin de l’été.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.