Chikungunya : pourquoi une épidémie pourrait survenir dès cet été

47 cas de chikungunya on été confirmés en France métropolitaine. Conjugué à la présence croissante du moustique tigre, ce chiffre inquiète les autorités de santé.

Source : Sciences et avenir (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.