Haute-Garonne : Un an après la crue, les sinistrés du Comminges se sentent oubliés

Un an après, les crues de la Garonne dans les secteurs de Saint-Béat et de Luchon ont laissé des traces encore visibles. Les habitants restent mobilisés.

Source : La Dépêche (lien)

Cette entrée a été publiée dans Inondation. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.