Il y a cinq ans, un pipeline de la Crau se fissurait

Le procès de la SPSE (Société du pipeline sud-européen) démarre mardi devant le tribunal correctionnel de Tarascon. Une quinzaine d’associations de défenses de l’environnement, des collectivités et le Conservatoire d’espaces naturels se sont portés parties civiles dans cette affaire de pollution.

Source : 20 minutes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.