Quand Tepco construit un mur de glace à Fukushima

L’autorité de sûreté nucléaire japonaise autorise Tepco à bâtir un mur de glace de 1500 mètres de long enfoncé à 30 mètres dans le sol pour limiter l’accumulation d’eau contaminée sur la centrale de Fukushima.

Source : Usine nouvelle (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.