Les cyclones tropicaux s’éloignent de l’équateur et menacent de nouvelles régions

Les cyclones tropicaux atteignent leur intensité maximale de plus en plus loin de l’équateur et plus près des pôles, ce qui signifie que des régions jusqu’ici moins exposées sont désormais susceptibles de l’être, selon une étude publiée dans la revue Nature.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Tempête. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.