Pollution à Paris : la circulation alternée a eu un « impact visible »

L’agence de surveillance de l’air en Ile-de-France a mesuré une baisse de 6 % de la concentration de particules lorsque la mesure est entrée en vigueur.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.