Contes : La commune non reconnue à l’état de catastrophe naturelle

En janvier dernier, un glissement de terrain a provoqué la coupure de la route principale de Contes. Cette route reste encore à ce jour partiellement fermée. Les élus luttent pour que la commune soit reconnue à l’état de catastrophe naturelle et ont décidé de saisir le préfet.

Source : Nice matin - p. 15

Cette entrée a été publiée dans Mouvement de terrain. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.