Le Broc : La fronde anti-biomasse réclame étude et enquête

Une scierie industrielle traiterait 50 000 tonnes de bois par an, avec incinération de sciures et de déchets verts de la Métropole. Les associations réclament un moratoire pour estimer son impact.

Source : Nice matin - p. 17

Cette entrée a été publiée dans Déchets. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.