Les phénomènes extrêmes observés en 2013 « cohérents » avec l’évolution du climat

Pour l’Organisation météorologique mondiale (OMM), le doute n’est pas de mise : le réchauffement provoqué par l’activité humaine est à l’origine des nombreux phénomènes climatiques extrêmes vécus en 2013

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque naturel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.