Pas de risque d’inondation à Fessenheim, selon EDF

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait demandé à l’exploitant de réévaluer les risques de rupture de la digue du grand canal d’Alsace, situé à huit mètres au-dessus de la centrale, dans le cadre d’un réexamen de la sécurité consécutif à la catastrophe de Fukushima.

Source : Boursier (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.