Les enfants de Fukushima vivent cloîtrés à l’intérieur, par peur de la radiation

Les enfants de Fukushima et dans la zone autour de la centrale nucléaire au Japon vivent encore aujourd’hui cloîtrés à l’intérieur, par peur de la radiation, et commencent à développer des symptômes liés à ce manque d’activités extérieures.

Source : Actualités News Environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.