Europe : le grand bazar de l’énergie

Les critiques portent sur le fonctionnement à risque du réseau électrique, le particularisme des Etats-nations, l’absence de signaux forts sur le prix du carbone, le développement désordonné et coûteux des énergies renouvelables.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Energie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.