La série noire des éboulements dans les montagnes azuréennes est-elle terminée ?

Après les chutes de bloc à l’origine de quatre décès, deux à bord du train des Pignes et deux dans une ancienne grange à Isola, d’autres glissements de terrain sont à craindre

Source : Nice Matin (lien)

Cette entrée a été publiée dans Mouvement de terrain. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.