Pollutions mortelles pour les 400 000 habitants de l’Etang de Berre : leucémie +250%, infarctus +54%

Une étude épidémiologique a été lancé pour évaluer l’impact de cette pollution sur une population relativement jeune avec une proportion de personnes âgées de 65 ans et plus inférieure à celle de la région (14,8 % vs 19 %).

Source : DocBuzz (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.