Une partie des réfugiés de Fukushima pourra retourner chez elle

La levée formelle de l’ordre d’évacuation prendra effet le 1er avril et concernera 300 personnes dont les maisons sont à Tamura, une ville située à 20 km environ de la centrale accidentée.

Source : Sciences & Avenir (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.