Un ouvrier japonais brûlé à mort par du métal à 1.300 degrés

Un ouvrier japonais est mort après avoir été brûlé par du métal chauffé à 1.300 degrés. Il travaillait samedi près d’une cuve contenant 13 tonnes de métal en fusion

Source : Nord Eclair (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.