Pollution : combien de morts ?

La mesure de la mortalité due à la pollution atmosphérique prête bien souvent à polémique entre chercheurs, lobbyistes et politiques. Il est en effet plus facile de mesurer les conséquences d’accidents qui sont par définition exceptionnels que la mortalité à long terme induite par une concentration de pollution chronique.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.